jeu d’écriture par temps de confinement -3-Tautogramme

 

25 03 2020

Jeu d’écriture en temps de confinement – 3 –Tautogramme

Il s’agit d’une phrase ou d’un petit texte dont toutes les mots ou presque commencent par la même lettre. Le hasard a choisi le G dur ( pas de G=J)

Exemple : La grenouille grenue, griffue, grelotte dans le gour.

A vous…

La grenade, gorgée de grains de grenats grandement gangrenés, glisse vers le gouffre où grouillent bon gré mal gré les gangs de la guerre : gare à la goupille !

M.S.

Le garnement grattait sur sa guitare,glanant une grappe de grelots,gloussant des gargarismes quand une garçonne bien gaulée lui glissa des glaçons dans sa gorge:il glapit.

BH

Gaspard le guépard a gobé un gnou au Gabon

Ne grignote ni ne grimace devant les grilles : Gare au gorille !

Mpo

De gaffes en gabegies, il faudra galérer et payer la gabelle, ganglions et gammaglobulines attendez, le virus galonné galope et galvanise, gangrène aussi, c’est un gagneur, gonflé, parfois tueur, gare à vous, gardez vos distances!

SD

Au Gabon, une guenon à la gorge gonflée grignote une gambas grillée. Quel gâchis!

DC

Les gars, gros et gras gravitent dans le gourbi.

Gamelle, gallinacés, gratin garanti.

D dou

Le gramophone gueulait un galimatias guttural qui goguenardait mes guiboles de grabataire. Grrr….

HG .

Un garçon gringalet et guilleret se gave goulûment d’un gâteau gargantuesque. Un gros gars guigne gravement le glouton

DDor

ceux qui prennent quelques libertés avec la consigne, en glissant des G/J (sans doute par inadvertance),c’est pas grave, les textes valent le coup

Georges le gourou gigolo gigote gracieusement dans la grotte grise devant de gros gnous gais et grimaçants.

MV AB

Le gamète libéré des gonades du gorille se guida et se grisa , sans glander , pour être gagnant .Ce n’est pas une guenon qui naquit mais un gaillard car le gorille était un gigolo qui jouait de la guitare pour gratifier les gonzesses.   

 D T.

La gentille grisette, grêle et grimée comme une gourgandine, gobe des grains de groseilles tout en grognant et même gueulant contre la grande gêne de devoir garder le gynécée jusqu’à la saint glinglin pour cause de grand gonfinement !

FV

Gaston , Georges, Gilles et Gaétan sont des garagistes très gaillards :

Loin d’être fins gastronomes, ils se goinfrent de gaufres et de gâteaux

avec une bouteille de gewurztraminer,dans une guinguette près de Guingamp ,
Gérard , seul gaucher du groupe,mais aussi le seul gay, garde ses distances et joue de la guitare
sur le gazon avant de goûter sa grosse galette et de boire son gobelet de cidre.

SM

Le gitan au grand gabarit a gâché sa gabardine dans la gadoue

MPo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *