Jeu d’écriture en temps de confinement – 15- contrainte du prisonnier

6 04 2020

Jeu par temps de confinement 15 contrainte du prisonnier

C’est un jeu oulipien

Un prisonnier ou une personne en quarantaine doit écrire une lettre à sa femme,ou à un complice, ou au juge, ou au médecin ou au Président de la République mais il n’a que très peu de papier… il doit donc écrire en prenant le moins de place possible et donc en écrivant sans lettre avec jambage ; il se contente de :a, c, e, i, m, n, o, r, s, u, v, w, x

Exemple: Mon amour. Ce mur me mène vers une vie sans saveur. On rumine une évasion.


Un nourrisson avise sa maman .

Coucou , ce cocon m’écrase ; m’aérer avivera mon cœur . Arrivée aussi sec .

HG

mon mec à moi.

ça va… on commence à voir une issue.

sors-moi, sinon on va s’armer en vrai, saisir une crosse version massue, ici, sans raisonner mieux.

rêve-moi, nomme-moi, sors-moi.  

amour ever…

MS

coco mon amour. on creuse. came, avoine en sûreté sous saxo rose, casse au riri. Six mai, aurore, ramène caisse, came, avoine, simarre curé, sous sixième marronnier rue rené cassin . on s’casse mon cœur.

Ddor

Oui, mon amour, viens, emmène moi au ruisseau sans nom où, ivres, nous mourrons…

Mon sœur aimée, remémore nos souvenirs amusés, source vive, en rien usée, sourire…, mieux même, rire, ça sauve encore…

SD

Mon cœur,

Mon rêve : mer, évasion, amour, maison, nino ou nina, vivre. Oui ou non ?

Ddou

Mon ami,

A-  Amarrés à une vie aussi sereine,si nous avons réussi à conserver un amour aussi sincère,aussi aéré,si nous sommes amenés à recommencer caresses sur caresses ,énumérons sans cesse nos neuves envies enivrées.

B-Mon non-ami,

Amarrés à une aussi mauvaise vie,si nous avons réussi à conserver un amour aussi niais,aussi amer,si nous sommes amenés à recommencer sans cesse âneries sur âneries, mieux minimiser nos mièvres envies.

BH

incarcérés,serrés au maximum, sans ami, sans amour, on s’ennuie assez ici, meme si on reve a un avenir sans mur.

on ira sur un navire, crois-moi : si on s aime on vivra une vie sans ennui

Mpot

Sans rêves

Sans rires

Sans nos mains unies

Sans une source amie

Mon amour

Ces rameaux un à un sciés

Courrons sereins

Vers un azur amusé

Mpou

Ewen, mon cœur ,ma vie,

Mamie rêve sans cesse aux vacances : nous serions réunis et nous nous  amuserions à nouveau sans soucis ni ennuis !
Mamie en a si  envie mais  Monsieur coronavirus nous a censurés. Six mois  sans  nous  voir, nous enserrer … sévère non ? ….un crime oui !
Mamie ravive sa mémoire, ressasse ses souvenirs  mais en vain: concevoir et réussir à aimer  sans caresses ? Exercice sans succès.
Ewen, mon cœur, ma vie,  encore un mois …un mois…un mois ….
Oui, nous  sommes  à nouveau réunis

Mamie

SM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *