Ecrit en septembre 2020: si on me demandait 5

– Soit vous proposez une réponse à une des questions existentielles du professeur Froeppel puisées dans le texte de Tardieu et « les œuvres posthumes du professeur Froeppel » (1978, Gallimard)

5 Comment faites-vous pour surprendre les personnages indésirables qui se glissent dans vos pensées ? Énumérez divers procédés »


SD

Une vraie lutte, des télescopages incessants jaillissent dans mes pensées ! Je réfléchis à ce qui me parle tant dans le dernier livre de Muriel Barbery, « Une Rose seule », et puis les poules , « tu as fermé les poules ? », et les clefs pour rentrer chez ma mère, où sont-elles ? Et la dame des impôts, elle m’a dit quoi ? Un truc compliqué à faire seul sur internet pour mettre à jour je sais plus quoi….

Le problème c’est que je n’ai toujours pas trouvé de méthode, il faudrait bâtir dans mon cerveau des murets pour canaliser les connexions, mais ça aurait un sacré effet secondaire : trop de rigidité ! Alors il me faut tenter autre chose, et me voilà à l’affût comme si je venais observer un vol de grues ou la danse des libellules, je vais observer mes pensées, les voir se détacher du bruit qui vient les perturber, et les dévier de leur chemin…Les poules, les clefs, la dame des impôts….CASSEROLES ! Il me faut prendre le temps, il me faut de l’air, une respiration souple et fluide pour ne plus permette d’intrusion dans mon pauvre cerveau passoire, garder une continuité vitale à mes pensées, comme quand on s’ennuie, là un vide les protège, elles se suivent enfin…Oui réinventer l’ennui et son silence, peut-être serait-ce plus utile que de lutter, toutes ces intrusions sont des fissures ou des bulles explosées là où ça bouillonne bien trop ! Baisser la température de mon cerveau, respirer !!!

FV

Divers procédés pour se débarrasser de personnages qui se seraient glissés dans vos pensées :

-faire appel aux services de la police de la pensée dotée de karcher neuronaux très efficaces pour un lavage de cerveau

-cesser de penser jusqu’à assèchement des circuits neuronaux provoque immanquablement la disparitions des indésirables

-arrêter de respirer jusqu’à obtention d’un encéphalogramme uniformément plat (à pratiquer sous contrôle médical : le redémarrage du cerveau n’étant pas garanti)

-installer des caméras de video-surveillance

SR

Prendre son vélo et pédaler à fond pendant une demi-heure, descendre de son vélo et courir à fond, à fond, et ensuite faire vingt pompes à toute vitesse pendant dix minutes. Ça calme les mauvaises pensées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *