Atelier d’écriture 11septembre 2020

ATELIER D’ECRITURE – ALT

Vendredi 11 septembre 2020 

Centre Culturel Terrasson 20 h. 15

Supposons que la vie pourra recommencer ainsi que nos activités avec retrouvailles en chair et en os. Voici donc deux petits jeux pour ne pas rouiller

Jeu 1 Si on me demandais… je répondrais

– Soit vous proposez une réponse à une des questions existentielles du professeur Froeppel puisées dans le texte de Tardieu et « les œuvres posthumes du professeur Froeppel » (1978, Gallimard)

1 Étant donné un mur, que se passe-t-il derrière ?

2 Prolongez une ligne droite à l’infinie : qu’est-ce que vous trouverez au bout ?

3 Prenez un mot usuel. Posez le sur une table, bien en évidence et décrivez- le : de face, de dos et de profil.

4 Où la Seine se jetterait-elle si elle prenant sa source dans les Pyrénées ?

5 Comment faites-vous pour surprendre les personnages indésirables qui se glissent dans vos pensées ? Énumérez divers procédés »

soit vous posez un autre problème existentiel sur ce modèle et lui apportez une réponse

jeu 2 : dans leur tête

Et si vous étiez dans la tête d’un de ces personnages de Sempé, que nous raconteriez vous ?

atelier d’écriture de juin 2020 en terrasse


ATELIER D’ECRITURE – ALT

Juin 2020 

 

 

 

jeux 1 : la fulgurance du souvenir :

Une odeur, un son, une sensation réveille un souvenir…

Jeu 2 : ainsi soit il(elle)

Il arrive qu’on traite une personne d’un nom d’animal : rat, loup, cafard, chien, vipère, mouton… (vous pouvez en trouver d’autres)

C’est en général pour souligner un défaut. Imaginez que cette personne se réveille un jour dans la peau de cet animal. Décrivez alors son comportement venant corroborer (ou pas) le qualificatif reçu.

Jeu d’écriture par temps de confinement 10 05 2020 – 49- carte postale

10 05 2020

Jeu d’écriture par temps de confinement – 49 – Cartes postales

(contraintes de Perec et Mallarmé)

Tout d’abord, selon les contraintes de Georges Perec qui en a écrit 243 différentes, rédigez 2 cartes postales :

– les 5 entrées propres à tout message inscrit sur une carte postale écrite dans les règles de l’art : LOCALISATION – CONSIDERATIONS – SATISFACTIONS – MENTIONS – SALUTATIONS

– à leur tour combinées avec un triple choix : 

Ville

Région

Hôtel

Météo

Sieste

Bronzage

Nourriture

Plage

Bien-être

Insolation

Activités

Rencontres

Bisous

Pensées

Retour

Exemple : « Un petit mot de Quimperlé ! On se dore au soleil. Fruits de mer à gogo. J’ai appris à faire les crêpes. Mille pensées » 

«  Vacances à Narbonne. Calme divin, cassoulet maison. Un peu de pétanque pour garder la ligne. Baisers »

  • Ensuite, selon un procédé de utilisé par Mallarmé, vous rédigerez une adresse en vers même si je doute que la poste actuelle distribuerait ce courrier:

    exemple : Monsieur Monnet que ni
    L’été ni l’hiver ne leurre
    habite en peignant Giverny
    Sis près de Vernon dans l’Eure
    ou encore : A toutes jambes, facteur, chez l’
    Editeur de la Décadence
    Léon Vannier, quai Saint Michel,
    Dix-neuf, gambade, cours et danse

Jeu d’écriture par temps de confinement 9 05 2020- 48 – La Langue de l’entreprise

9 mai 2020

Jeu d’écriture par temps de confinement – 48 -la langue de l’entreprise

Parmi ses marottes, demander à leurs salariés de décrire leur activité avec le plus de précision possible. Les verbes sont employés de préférence à l’infinitif ou au participe présent ; ils peuvent être conjugués à la troisième personne du singulier, sans mentionner le pronom personnel.

Thierry Beinstingel a rédigé ainsi tout un roman : CENTRAL dont voici un extrait :

« Donnant en face de la porte d’entrée, le bureau des agents des dérangements, rarement présents en pleine journée. Un casier de bois avec les noms pour le courrier. Le matin, les entendre trimbaler du matériel, commenter les notes : pas possible, pas réaliste, pondu par un chef n’y connaissant rien… Jurant, plaisantant. Une petite pièce jouxtant leur salle, encombrée d’outils, de câbles, de Taxiphones démontés, le terme précis étant « cannibalisés ». Imaginer ces boîtes de ferrailles se jetant l’une sur l’autre pour s’entre-dévorer. »

Décrire ainsi, au choix :

  • La visite d’une exposition.
  • Une sieste
  • les courses au super marché
  • L’achat du journal
  • Une séance de lèche-vitrines
  • Une séance au cinéma
  • Une séance au théâtre
  • Un repas en famille
  • Autre…

Jeu d’écriture par temps de confinement 8 05 2020 – 47 – Avec trois tableaux de Manet

08 05 2020

Jeux d’écriture par temps de confinement – 47 – Avec 3 tableaux de Manet

3 possibilités :

  • Vous imaginez une histoire qui parte d’un des tableaux et aboutisse à un des autres.
  • Soit vous racontez la scène du point de vue d’un des objets ou des personnages du tableau

– Soit vous écrivez, en tant que modèle d’une de ces œuvres une lettre au peintre pour vous plaindre du sort qui vous est réservé

Jeu d’écriture par temps de confinement 7 05 2020 – 46 – acronymes

07 05 2020

Jeu d’écriture par temps de confinement- 46 – Acronyme

Il s’agit d’un groupe d’initiales abréviatives qui forment un sigle que l’on prononce et utilise comme un mot. Nous en sommes gavés et il est souvent difficile d’en comprendre le sens.

Décrypter les acronymes (imaginaires) qui se cachent dans quelques uns des mots de quatre lettres qui vous sont proposés :

CIRE, MURE, ABRI, PAVE, RALE, ZERO, MENU, TUTU, VELO, LAIT, ORME, BUEE

Ecrivez un petit texte incluant vos acronymes.

Jeu d’écriture par temps de confinement 6 05 2020 -45 – » je pourrais sans la nommer vous parler d’elle.. ».

6 05 2020

Jeu d’écriture par temps de confinement 45 « Je pourrais sans la nommer vous parler d’elle.. »

  • Elle, c’est une œuvre, livre, peinture, sculpture, film, chanson, pièce de théâtre que vous aimez et que vous évoquerez, sans la nommer , dans l’espoir de nous la faire reconnaître.
  • Vous me donnerez par contre la solution que je produirai le lendemain pour que chacun puisse apprécier …

Jeu d’écriture par temps de confinement 05 05 2020 -44 – caviardage

5 mai 2020

Jeu d’écriture par temps de confinement – 44- Caviardage

Il s’agit de prélever quelques éléments de ce poème , en les gardant dans le même ordre pour inventer une forme très courte

À Dora Maar

Je vois les champs la mer couverts d’un jour égal

Il n’y a pas de différences

Entre le sable qui sommeille

La hache au bord de la blessure

Le corps en gerbe déployée

Et le volcan de la santé.

Je vois mortelle et bonne

L’orgueil qui retire sa hache

Et le corps qui respire à pleins dédains sa gloire

Je vois mortelle et désolée

Le sable qui revient à son lit de départ

Et la santé qui a sommeil

Le volcan palpitant comme un cœur dévoilé

Et les barques glanées par les oiseaux avides

Les fêtes sans reflet les couleurs sans écho

Des fronts des yeux en proie aux ombres

Des rires comme des carrefours

Les champs la mer l’ennui tours silencieuses tours sans fin

Je vois je lis j’oublie

Le livre ouvert de mes volets fermés.

Extrait de Paul Eluard « Voir »

Jeu d’écriture par temps de confinement 4 05 2020 – 43 – beau présent bel absent

4 mai 2020

Jeu par temps de confinement  – 43- Bel absent ou beau présent

Bel absent ou beau présent (jeu oulipien)

Il s’agit d’un texte court dédié à une personne dont le nom sera cité dans le titre.

Si vous choisissez le beau présent, tous les mots du texte devront exclusivement utiliser les lettres présentes dans ce nom.

Si vous choisissez le bel absent, tous les mots du texte pourront utiliser toutes les lettres, sauf celles du personnage auquel il est dédicacé.

jeu d’écriture par temps de confinement 3 05 2020 – 42- atmosphère, atmosphère

3 mai 2020

Jeu de confinement – 42 – Atmosphère, atmosphère

Créer une atmosphère avec des mots inventés pour décrire une recette de cuisine ou raconter un évènement sportif

Plusieurs possibilités, soit vous inventez un texte de départ, soit vous partez d’un texte existant. Ensuite vous remplacez les mots du texte par des mots nouveaux inventés mais qui portent en eux la charge que vous voulez exprimer ou plus facile avec des mots-valise ou en modifiant les mots par permutation de lettres mots voisins ou même des syllabes( une sorte de contrepèterie arbitraire où le résultat n’est pas forcément un mot existant). Le titre sera en clair.

Le modèle du genre :

Le Grand Combat

Il l’emparouille et l’endosque contre terre

Il le rague et le roupète jusqu’à son drâle

Il le pratèle et le libucque et lui barufle les ouillais ;

Il le tocarde et le marmine.

Le manage rape à ri et ripe à ra.

Enfin, il l’écorcobalisse.

L’autre hésite, s’espudrine, se défaisse, se torse et se ruine.

C’en sera bientôt fini de lui ;:

Il se reprise et s’emmargine… Mais en vain…….

(Henri MICHAUX , « Qui je fus »)