A ECRIRE POUR LE 15 OCTOBRE 2021

A

ATELIER D’ECRITURE – ALT-

Vendredi 15 Octobre2021

Centre Culturel Terrasson  20h15

Feuilleton nouveau : La croisière s’emmure

– Il s’agit d’une croisière à thème de 8 jours en Méditerranée : Départ de Marseille avec escales à Gênes, Civitavecchia (Rome), Palerme (Sicile), La Valette (Malte), Barcelone, débarquement à Marseille.

– Le thème : développement personnel avec conférences de la Professeure Jeanne Veaulau, initiation à la méditation de pleine conscience et au Yoga par Maître Kim.

Le huitième jour, alors que le port de Marseille est en vue, plusieurs cas de Covid sont signalés à bord et le bateau est mis en quatorzaine.

Faites vivre un des « séquestrés » (croisiériste, membre d’équipage, animateur, ou même animal mascotte présent sur le bateau) à un moment quelconque du confinement.

Rien ne vous empêche de contribuer à plusieurs chapitres, soit avec le même personnage, soit avec un autre, en réaction ou pas avec les chapitres écrits par les autres.

Jeu 1 Moi, je suis contre :

le sport / les vacances / Les gens qui portent des lunettes de soleil/ la lecture/ manger dehors.

Choisissez un de ces thèmes pour vous défouler et convaincre votre auditoire

Jeu 2 : Anagramme

Ce n’est pas un jeu facile mais il peut donner des résultats étonnants. Vous partez d’un nom d’écrivain ou d’un titre de roman, d’un chanteur ou d’un titre de chanson et en mélangeant les lettres vous obtenez un autre mot ou une autre expression. Ensuite vous écrivez un court texte reliant ces deux mots ou expressions.

Pour le plaisir je vous livre quelques exemples trouvés par Karol Beffa et Jacques Perry Salkow dans « Anagrammes à quatre mains », sur le thème de la musique :

– La vie en Rose (E. Piaf) Si on a rêvé

– Boléro de Ravel Le rodéo verbal

– Debussy , la mer Mur de l’abysse

– Orange Mécanique Menace organique

Que reste-t-il de nos amours (Trenet) Très romanesque solitude

Jeu 3 : Avec les mots d’un autre

Choisissez un vers parmi ces quelques vers d’Apollinaire ; Vous développerez un texte commençant par le premier mot et se terminant par le dernier et dans lequel les autres mots apparaîtront dans l’ordre.

– Nous regardions longtemps les villes riveraines

– Les pétales flétris sont comme ses paupières

– Il faut ce soir que j’assassine

– J’ai hiverné dans mon passé

– Que je m’ennuie entre ces murs tout nus

– Une vieille paire de chaussures jaunes devant la fenêtre

– A la fin tu est las de ce monde ancien

Atelier d’écriture de rentrée 18 septembre 2021

A

TELIER D’ECRITURE – ALT

Vendredi18 septembre2021

Centre Culturel Terrasson  20h15

Feuilleton :

Le feuilleton nouveau sera lancé, tout prêt tout chaud

Jeu 1 contribution à un lexique de voyage

Peut être êtes vous partis à l’étranger, peut être pas, mais vous avez peut être eu entre les mains un de ces lexiques de traduction qui vous propose des phrases toutes faites, parfois très inattendues comme « lavez -moi les pieds s’il vous plaît » ou « pouvez vous recoudre le bouton de mon pantalon »

Proposez nous quelques phrases inutiles et si vous le sentez une traduction approximative dans la langue que vous souhaitez .

Jeu 2 : Interlocuteur inattendu

Inventez une conversation téléphonique dans laquelle vous, ou votre interlocuteur /interlocutrice êtes pris pour un/une autre et les confusions qui s’en suivent.

Jeu 3 : lipogramme

Vous prenez le refrain , y ajoutez si vous voulez un couplet , d’une chanson que vous aimez et en faites un lipogramme en vous interdisant la voyelle de votre choix.

A savoir si nous la reconnaîtrons…

Atelier d’écriture en chair en en os 25 juin 2021

A

ATELIER D’ECRITURE – ALT-

Centre Culturel Terrasson 

Vendredi25Juin2021 20H15

Feuilleton : il sera finalisé pour l’occasion

Jeu 1 texte « chaud » ou texte « froid »

Voici trois exemples de textes descriptifs « neutres ». Vous en choisirez un que vous transformerez en texte chaud ou en texte froid

Au milieu d’une sombre forêt, dans une caverne humide et grise, vivait un monstre poilu. Il était laid ; il avait une tête énorme posée sur deux petits pieds ridicules, ce qui l’empêchait de courir. 

Il ne pouvait donc pas quitter sa caverne.  Il avait aussi une grande bouche, deux petits yeux glauques, et deux longs bras minces qui partaient de ses oreilles et qui lui permettaient d’attraper les souris. Le monstre avait des poils partout : au nez, aux pieds, au dos, aux dents, aux yeux et ailleurs. 

Ce monstre-là rêvait de manger des gens.

                                                                       H. Bichonnier, Le monstre poilu

Tout à coup devant moi se leva une digue. C’était un haut remblai de terre couronné de peupliers. Je le gravis et je découvris la rivière.


Elle était large et coulait vers l’ouest. Gonflées par la fonte des neiges, ses eaux puissantes descendaient en entraînant des arbres. […].


En aval, divisant le flot, s’élevait une île. Des berges abruptes couvertes de saules épaisses en rendaient l’approche difficile ; c’était une île vaste où poussaient en abondances de bouleaux et des peupliers. […].


Quand je ramenai mes regards vers les rivages, je m’aperçus que, juste à mes pieds, sous la digue, une petite anse abritait une plage de sable fin. Là les eaux s’apaisaient. […]

Sur le sable on voyait des traces de pieds nus. Elles s’en allaient de l’eau vers la digue. Les empreintes étaient larges, puissantes..

J’ai le teint brun, mais assez uni; le front élevé et d’une raisonnable grandeur; les yeux noirs, petits et enfoncés, et les sourcils noirs et épais, mais bien tournés. Je serais fort empêché de dire de quelle sorte j’ai le nez fait, car il n’est ni camus, ni aquilin, ni gros, ni pointu (…)29 avr. 2015 ( site Momes.net)

Continuer la lecture de « Atelier d’écriture en chair en en os 25 juin 2021 »

jeux d’écriture du 21 mai 2021

ATELIER D’ECRITURE – ALT-

Vendredi21Mai2021

Centre Culturel Terrasson ???

Encore une d’inconnue de taille : serons nous déconfinés, et dans quel créneau horaire ?

Ce n’est pas une raison pour ne pas continuer…sur le blog, il ne faut pas se rouiller.

Feuilleton : il sera finalisé pour l’occasion

Jeu 1 Tautogramme en série

Il s’agit d’un jeu où tous les mots d’une phrase doivent commencer par le même lettre

Didon dîna dit-on d’un dos dodu d’un dindon

Pour introduire une variation à un jeu que nous avons souvent fait, je vous propose d’enchaîner plusieurs phrases . Chacune est un tautogramme de la lettre suivant la précédente.

Pour l’exemple que j’ai choisi, les mots de la deuxième phrases devraient commencer par un e, ceux de la troisième par un f, ceux de la quatrième par un g etc…

Jeu 2 Jean m’a envoyé cette page.

D’après le dictionnaire un apophtegme est une parole, sentence mémorable, exprimée de façon concise et claire ; aphorisme, maxime .

La particularité de ceux-là est de jouer avec le mot mis en évidence.

A chacun d’essayer.

Jeu N°3 : De mal en pis

Un évènement anodin prend des proportions démesurées, progressivement au cours du texte.

Atelier d’écriture d’Avril 2021,

ATELIER D’ECRITURE – ALT-

Vendredi23 Avril 2021

Centre Culturel Terrasson ???

Encore une d’inconnue de taille : serons nous déconfinés, je n’ose plus y croire et dans quel créneau horaire ?

Ce n’est pas une raison pour ne pas continuer…sur le blog, il ne faut pas se rouiller.

Jeu 1 Si je peux me permettre…

Ainsi débute le dialogue ou le monologue d’un personnage de fiction (littérature, cinéma) lors de sa rencontre avec un personnage d’une autre fiction. Il explique comment, par un comportement différent, il aurait donné un tout autre cours à l’histoire

Jeu 2 : l’Alexandrin greffé (jeu de l’Oulipo)

Choisissez un des sonnets très connus que je vous propose et transformez le : pour chaque vers, changez un des deux hémistiches en empruntant celui d’un autre poème ( Vous pouvez choisir ces extraits dans plusieurs poèmes différents de votre choix)

Ronsard

Sonnet pour Hélène

Quand vous serez bien vieille, au soir, à la chandelle,
Assise auprès du feu, dévidant et filant,
Direz, chantant mes vers, en vous émerveillant :
« Ronsard me célébrait du temps que j’étais belle ! »

Lors, vous n’aurez servante oyant telle nouvelle,
Déjà sous le labeur à demi sommeillant,
Qui au bruit de Ronsard ne s’aille réveillant,
Bénissant votre nom de louange immortelle.

Je serai sous la terre, et, fantôme sans os,
Par les ombres myrteux je prendrai mon repos ;
Vous serez au foyer une vieille accroupie,

Regrettant mon amour et votre fier dédain.
Vivez, si m’en croyez, n’attendez à demain :
Cueillez dès aujourd’hui les roses de la vie.

Jules Laforgue, Le Sanglot de la terre, 1880.

 LA CIGARETTE 

Oui, ce monde est bien plat ; quant à l’autre, sornettes.
Moi, je vais résigné, sans espoir, à mon sort,
Et pour tuer le temps, en attendant la mort,
Je fume au nez des dieux de fines cigarettes.

Allez, vivants, luttez, pauvres futurs squelettes,
Moi, le méandre bleu qui vers le ciel se tord,
Me plonge en une extase infinie et m’endort
Comme aux parfums mourants de mille cassolettes1.

Et j’entre au paradis, fleuri de rêves clairs
Où l’on voit se mêler en valses fantastiques
Des éléphants en rut à des chœurs de moustiques.

Et puis, quand je m’éveille en songeant à mes vers,
Je contemple, le cœur plein d’une douce joie,
Mon cher pouce rôti comme une cuisse d’oie.

Continuer la lecture de « Atelier d’écriture d’Avril 2021, »

A ecrire pour le 19 mars 2021

ATELIER D’ECRITURE – ALT-

Vendredi19Mars 2021

Centre Culturel Terrasson ???

Encore une d’inconnue de taille : serons nous déconfinés, je n’ose plus y croire et dans quel créneau horaire ?

Ce n’est pas une raison pour ne pas continuer… on a retrouvé le blog

4 jeux cette fois, un par semaine, entre quelques tours dehors pour profiter du printemps naissant.

Jeu 1 Réinventer un poème

A vous de réinventer un poème d’Eluard intitulé « L’aventure » à l’aide de cette liste de mots à utiliser dans l’ordre que vous voulez :

germe – naissance – terre -œil – instant – éclair – fleurisse –aurore – visage- digue

Jeu 2 : ambiance

Recréer un moment d’une journée d’été en privilégiant les sensations physiques.

Jeu n°3 Emphase

Décrire un geste banal du quotidien comme s’il s’agissait d’un acte héroïque ou d’une action extraordinaire

Jeu 4 : contribution au dictionnaire de l’inutile :

Le modèle pour s’inspirer est proposé par Sosso :

« C’est un couteau sans manche, qui n’avait pas de lame qui a été vendu à un aveugle qui ne l’a pas acheté »

Atelier de Février 2021,

A

TELIER D’ECRITURE – ALT- virtuel ou non

Vendredi 19 février 2021

Centre Culturel Terrasson ???

Encore beaucoup d’inconnues : serons nous déconfinés, je n’ose plus y croire et dans quel créneau horaire ? Retrouverons nous l’accés au blog qui est pour le moment en panne ?

Ce n’est pas une raison pour ne pas continuer…

Nouveau feuilleton : secret de famille

En séance on a pris connaissance des personnes présentes sur une photo de famille. On ne sait rien de l’une d’entre elles… Les autres si.

Chacun d’entre vous est un des personnages et donne ou pas sa version de l’histoire . On a presque tous les témoignages. Donne-t-on une suite ? Si l’un de vous a envie, il se signale : je vous joins le texte intégral actuel…

Jeu 1 Haïku en trois images

Voici trois images Chacune, dans l’ordre que vous voulez ,vous amène à un des vers de votre Haïku

Jeu 2 : Mais qui sont-ils ?

On les cite sans réfléchir, chaque fois qu’on utilise l’expression qui les évoque. Vous choisirez une des expressions et inventerez l’histoire de l’individu qui a suscité sa naissance :

– Pas ça, Lisette !

– C’est parti, mon Kiki.

– Faire sa Sainte Nitouche

– tranquille comme Baptiste.

Jeu3 : Une lettre qui change et tout est transformé

Choisissez un mot : passer d’un mot à l’autre en changeant une seule lettre chaque fois . Lorsque vous en avez entre 5 et 10, vous les utilisez dans un petit texte.


Atelier virtuel ou non de janvier 2021

A

TELIER D’ECRITURE – ALT

Vendredi22 janvier 2021

Centre Culturel Terrasson

pour fêter le déconfinement… si c’est possible. En fonction des contraintes, il faudra sans doute revoir l’horaire, je vous contacterai quand on y verra plus clair

Nouveau feuilleton : secret de famille

En séance on a pris connaissance des personnes présentes sur une photo de famille. On ne sait rien de l’une d’entre elles… Les autres si.

Chacun d’entre vous est un des personnages et donne ou pas sa version de l’histoire ; Novembre et décembre ont été fructueux…. On attend encore quelques témoignages. J’espère que nous pourrons nous retrouver pour savoir quelle suite donner à ces premiers épisodes et de quelle manière.

Jeu 1 De la difficulté à imaginer une cité idéale (G. Pérec).

Pérec liste des lieux ou il aimerait ou non vivre sans conviction totale, en épuisant l’alphabet et cela commence ainsi :

Je n’aimerais pas vivre en Amérique mais parfois si

Je n’aimerais pas vivre à la belle étoile mais parfois si

j’aimerais bien vivre dans le cinquième mais parfois non…

Procédez de la même façon pour les lieux où vous aimeriez ou non vivre ou bien sur ce que vous aimeriez ou non être de A à Z

jeu 2 : Bien sûr que vous en connaissez le sens…

j’ai relevé au hasard, en réparant un dictionnaire des années trente des mots que je ne connaissais pas et qui ne sont plus dans nos dictionnaires :

une sanguinelle, tranche-montagne, wiloc, zymone,brandiller, une hoche, holer, un macrobe

Choisissez au moins cinq mots, inventez leur un sens et utilisez ces mots dans un petit texte avec le sens que vous leur avez attribué

Jeu 3 nouveaux titre pour la bibliothèque de Clémentine Mélois

Clémentine Mélois, dans Cent titres a détourné des titres et des couvertures d’œuvres littéraires en utilisant des calembours, des anagrammes, des homophonies approximatives, des contrepèteries, des rapprochements inattendus d’auteurs…

voici quelques exemples :

Roland Barthes Mythologies devient : Roland Barthes Mycologies

A Camus   l’exil et le royaume devient : A Camus Lexomil et le Royaume

un nouveau Lacan : Lacan Coyote

un nouvel Anatole France , Elle m’a laissé tomber (allusion à la chanson de Sardou ne l’appelez plus jamais France)

Shakespeare , Omelette (pour Hamlet)

A votre tour de détourner des œuvres et d’imaginer leur couverture

Atelier virtuel de décembre 2020

A

TELIER D’ECRITURE – ALT

Vendredi 18décembre 2020

Centre Culturel Terrasson 20 h. 15

Au cas où nous serions heureusement déconfinés, sinon par le biais du blog en m’envoyant vos textes par mail pour la date indiquée

Nouveau feuilleton : secret de famille

En séance on a pris connaissance des personnes présentes sur une photo de famille. On ne sait rien de l’une d’entre elles… Les autres si.

Chacun d’entre vous est un des personnages et donne ou pas sa version de l’histoire

En tenant compte, en principe des informations données par Hélène L., la première intervenante, celui ou celle qui le désire peut envoyer son texte, car chacun a du commencer à mûrir son histoire dans son coin de confinement. Tant pis si les récits divergent, ça ajoutera du mystère et personne ne se sentira frustré.

Jeu 1 critique perdue

Au moment de boucler son journal le rédacteur découvre que le texte de la critique littéraire du jour est illisible, mis à part quelques bouts de phrases. Il lui faut absolument un texte pour cette rubrique que vous êtes chargé d’écrire

…tisse son intrigue …

…Sur le fond, il pose d’une façon claire et plutôt astucieuse deux questions qui nous occupent depuis un bon moment…

… il convient de souligner les solides bases…

… le récit suit une logique complexe…

jeu 2 : lipogramme

au choix deux poèmes ou extraits de poèmes à réécrire en s’interdisant une voyelle

Aragon : extrait de Italia mea dans le roman inachevé

Il régnait un clair d’anémone
Qui donnait la pâleur du plomb
A ces vieux palais noirs et blonds
Dont les courbes de violon
Disaient qu’on était à

Crémone

Dubillard l’intérieur des murs dans La boite à outils

Sa femme se transforme en mur,

chaque soir quand il se couche.

Il n’en souffre pas.

Dans le noir,

Il colle dessus son oreille,

Il écoute ce qu’il se passe derrière :

Peut être rien. En tous cas c’est un grand silence.

Et quant aux Touristes de l’intérieur des murs

Nous les considérons un peu comme nos parents